Les chantiers éducatifs

Le Centre Rabelais met en place chaque été des chantiers éducatifs pour les jeunes de 14 à 18 ans. Ce dispositif “argent de poche” leur offre la possibilité d’effectuer des services de proximité participant à l’amélioration du cadre de vie.

Comment fonctionnent les chantiers éducatifs ?

Chaque semaine de chantier permet d’accueillir 6 à 8 jeunes. Ils sont encadrés par des animateurs jeunesse et sont accompagnés d’un professionnel. La remise de l’argent de poche s’effectuant par virement, l’adolescent doit obligatoirement posséder un compte bancaire. Pour participer, l’adhésion à l’association est obligatoire.

En contrepartie du travail fourni, la rémunération s’élève à 15 € par jour pour 3h de travail (matin ou après-midi). Ils doivent s’engager au minimum une semaine. L’association assure le transport depuis chaque commune vers le chantier.

L’opération est agréée par les services de la DDCS de la Sarthe et financée par la Communauté de Communes et les mairies du territoire.

Les chantiers mis en place en 2018 et 2019

6 chantiers différents ont déjà eu lieu depuis 2018 dans les communes de Brette-les-Pins, Challes, Changé, et Saint Mars d’Outillé. Le projet n’a pas pu aboutir en 2020, en raison de la crise sanitaire.

En 2018, 24 jeunes ont participé au chantier de rénovation à Saint Mars d’Outillé. 15 ados se sont impliqués dans la réalisation de la fresque à l’École de Musique Communautaire de Changé.

En 2019, 54 jeunes se sont investis sur les différents chantiers.

Saint Mars d’Outillé. Les jeunes ont effectué des missions de peinture, marquage au sol, rangement, désherbage, ramassage des déchets…
Changé. Le groupe a finalisé la fresque de l’École de Musique Communautaire.
Brette-les-Pins. Les ados ont réalisé 2 fresques sur des abribus : l’une autour des monuments du monde et l’autre sur l’univers des jeux vidéos.
Challes. Le mur de l’école s’est paré d’une fresque autour de la pop culture.

N’hésitez pas à nous contacter !
Des chantiers seront mis en place en 2021.