1500 masques conçus et distribués durant le confinement

masques-confinement

Peu après le début du confinement s’est créée sur le territoire du Sud Est Manceau une véritable chaîne de solidarité pour la conception et la distribution de masques.

Une action coordonnée entre la mairie de Changé, le Centre Rabelais et les bénévoles du territoire

Le CCAS de la ville de Changé a proposé à Sandrine Gautier, référente famille, de coordonner cette action. Un appel aux dons de tissus et aux couturières bénévoles sur les réseaux sociaux et les sites web de la mairie et du centre socioculturel ont suffi à mobiliser les troupes dans toutes les communes. Avec les élastiques fournis par la mairie de Changé, la vingtaine de bénévoles était en mesure de fabriquer les masques, récupérés et distribués par Sandrine aux changéens dans le besoin.

Une bonne occasion pour créer du lien social

Cette chaîne de solidarité était aussi et surtout l’occasion de créer du lien durant la crise sanitaire. “J’ai sillonné le territoire durant 2 mois pour aller chercher le tissu, l’apporter aux couturières, récupérer et livrer les masques… Mais aussi discuter avec toutes les personnes, particulièrement en demande de lien à ce moment là. En plus du service rendu, c’était aussi important d’échanger durant cette situation si particulière” exprime Sandrine. La ville de Changé a organisé un pot de l’amitié pour remercier les couturières bénévoles.

Une chaîne de jeux de société

Le Centre socioculturel a également mis en place durant le confinement une chaîne de jeux de société. Un appel aux dons, lancé sur le site web et sur les réseaux sociaux, a permis de récolter plus de 60 jeux ! Les habitants du territoire étaient invités à emprunter les jeux de leur choix. L’objectif : découvrir un nouveau jeu, se divertir en famille mais aussi sortir des écrans, très présents durant cette période à la maison.

Article précédent