Porteurs de paroles : à la rencontre des habitants

Le mouvement “porteurs de paroles”, crée par la SCOP “Le Pavé”, a pour objectif de créer des discussions politiques dans des espaces publics avec des passants. Le concept, qui a séduit deux de nos animateurs, a été mis en place cette semaine sur le marché de Changé, et sera également proposé  dans les prochaines semaines à la sortie des écoles du territoire.
Pour cette première fois, l’idée était d’interpeller les habitants avec la question suivante : que faites vous de votre temps libre? “La question n’est qu’un prétexte, explique Clément Jousseau, animateur socioculturel. Porteurs de paroles est un outil pour créer du dialogue dans un lieu public”. Munis de panneaux de couleurs, les animateurs sont allés à la rencontre des passants, une trentaine en tout. Ils avaient au préalable accroché des phrases sur des cordes à linge pour interpeller, créer l’étincelle. En 2h, une vingtaine de réponses a été rajoutée, au gré des discussions qui parfois vont plus loin.  “Il s’agit avant tout de rappeler aux citoyens qu’ils peuvent investir les lieux publics, qu’ils peuvent s’exprimer” conclut Clément. L’initiative semble avoir plu sur le marché de Changé.

Article précédent